L’Arnaque de la Résurrection: Jésus, Judas et le Lien Victime-Perpétrateur

Le débat en pleine effervescence à propos de l’Evangile de Judas découvert en 1978 en Egypte, dont la publication en Anglais est attendue pour l’été 2006, suggère que Judas puisse devenir bientôt un personnage aussi controversé que Marie-Magdeleine. De par l’immense succès de l’ouvrage “Le Da Vinci Code”, la connexion entre Jésus et Magdeleine, qui n’était auparavant connue que des hérétiques (les Gnostiques), supprimée par l’Eglise Romaine, est devenue un sujet de divertissement mondial. Qu’on l’imagine comme une prostituée, une femme-apôtre douée ou une mère et épouse aimante, Magdeleine change la façon dont l’histoire de la vie de Jésus est perçue. Sa présence dans l’histoire remet la mission entière de Jésus en question et ébranle des conceptions vieilles de plusieurs siècles quant à un plan divin de rédemption. Lire plus

La Trahison de Dieu. Réflexions Hérétiques sur l’Evangile de Judas

Un des problèmes à écrire à propos des sujets complexes et ésotériques auxquels je suis enclin à m’atteler – l’hérésie Gnostique, par exemple, ou la mythologie comparée de la royauté sacrée – est que ce que j’écris tend à proliférer amplement lorsque je tente de démêler le vaste écheveau emmêlé du sujet traité. Il y a des années en arrière, je fus frappé par un commentaire de Jorge Luis Borges, qui esquiva ingénieusement la prolifération en écrivant sous une forme condensée et énigmatique. Bien qu’il évacuait le problème, Borges en était très conscient. Il suggéra même un jour, avec ironie, que plutôt qu’écrire un ouvrage volumineux du type de Don Quichotte, pourquoi ne pas écrire la recension d’un ouvrage non-existant et dire en 1500 mots ce que le livre dit en 150 000 mots (la longueur approximative de mon ouvrage La Passion de la Terre). Lire plus

Aborder le Gnosticisme par la Vision du Coeur

Aborder le Gnosticisme, c’est un peu comme d’aborder un virage très prononcé sur une route de montagne: vous manoeuvrez avec vigilance tout en étant intrigué par la promesse d’une vue spectaculaire au détour de la route. Ce court essai est destiné à nous aider à passer le virage en douceur.

De nombreuses personnes attirées par le Gnosticisme ont tendance à être rebutées par la difficulté de lui prêter une définition. Le problème de la définition est à ce point épineux qu’il peut immédiatement gâcher tout intérêt porté au sujet. Lire plus

La Folie de l’Ego. 02 Samsara, Souffrance et Abandon Extatique

A l’époque moderne, la croyance dans les démons est généralement rejetée comme étant une superstition crasse de gens non civilisés mais la croyance en nos egos “civilisés” peut s’avérer devenir la pire de toutes les superstitions. Le mysticisme Asiatique présente une diversité d’entités démoniques, telles que Shri Devi, une manifestation courroucée de la déesse Hindoue Sarasvati. Dans leurs manifestations courroucées, les dieux et les déesses servent de protecteurs divins. Lire plus

La Folie de l’Ego: Un Magnifique Parallèle Bouddhiste-Gnostique

Le mythe de la création Gnostique a été qualifié de “théologie de science-fiction” en raison de la manière dont il présente le matériau théologique avec une imagerie fantastique et propre à l’âge de l’espace. Le personnage de science-fiction le plus saisissant, dans la cosmologie Gnostique, est Yaldabaoth, le démiurge ou faux dieu créateur. Des Gnostiques tels que Marcion identifièrent Yaldabaoth avec le dieu créateur mâle de l’Ancien Testament Yahvé-Jéhovah et, par conséquent, n’accordèrent à cette entité aucun rôle dans l’évolution correcte de l’humanité. Bien au contraire, Yahvé-Yaldabaoth est une divinité démente, un dieu qui oeuvre à l’encontre de l’humanité. Dans la recension Gnostique de l’Ancien Testament, il est clair que le statut monothéiste exigé par Jéhovah est due à la folie de ce pseudo-dieu.

Mais que pouvons-nous faire face à ce cas unique de démence cosmique? Lire plus

Les Bouddhas Grecs

Les Sages Gnostiques dans l’Art Bouddhiste

“La sphère des moyens vers la compassion est pour le Mahayana une sphère d’intervention et de transformation magiques; c’est ainsi que les pratiques Tantriques, en tant que pratiques relatives aux moyens, sont perçues dans le Bouddhisme Tibétain comme des pratiques magiques, dans le sens le plus large, pour transformer la réalité du monde en une forme plus adaptée à l’assistance à autrui”. Paul Williams. Mahayana Buddhism – The Doctrinal Foundations. Lire plus

Lorsque les Mystères moururent: Extase et Intolérance dans le Monde Classique

«Les dieux païens, même les dieux des Mystères, ne sont pas jaloux les uns des autres. Ils forment une communauté ouverte.» Walter Burket. “Ancient Mystery Cults”.

Les treize Codex découverts au nord de l’Egypte en Décembre 1945 sont connus sous le nom de “Codex de Nag Hammadi”, du nom d’un village sur la rive ouest du Nil. Il est étrange que les érudits ne fassent jamais mention du temple Ptolémaïque d’Hathor à Dendera qui est situé à un jet de pierre de Nag Hammadi. Du toit du temple, on peut observer, au-delà du méandre prononcé du Nil, les falaises de Jabal al-Tarif, où les codex furent cachés. Le bourg le plus proche de la grotte, Hamra Dun, est trop peu développé pour attirer l’attention sinon ces traités, perdus depuis longtemps, auraient été appelés les Codex de Hamra Dun. Hamra Dun est le nom géographique Arabe pour le nom plus ancien Copte “Chenoboskian”, “refuge des oies sauvages” et derrière ce nom, il y en a un autre, le nom géographique Egyptien “Sheniset”, “les acacias de Seth”, indiquant une association avec le mouvement Gnostique qui s’était donné le nom de Séthiens. Lire plus