Le Nexus des Shaktis : Outils et Techniques de Magie Autogène

Cet essai accompagne l’audio “SC App Demo Talk 3” du 18 Août 2018, intitulé “Neuf Caractéristiques du Nexus des Shaktis”. Il complète le précédent essai intitulé “Le Nexus des Shaktis: un Mandala Tantrique Gaïen”.

Le Nexus des Shaktis est une figure géométrique qui fonctionne comme un outil de rétroaction dans la pratique de la magie autogène. On pourrait le comparer au diagramme d’un circuit électrique démontrant comment un instrument, tel qu’un grille-pain ou le démarreur d’une automobile, fonctionne – comment il est câblé. Cependant, la structure du mandala du Nexus des Shaktis possède des propriétés uniques et exceptionnelles dont un simple diagramme est dépourvu. Il est impossible de démarrer une automobile même si l’on en connaît le diagramme du circuit électrique. C’est clair. Il serait dément de penser que l’on puisse en activer le démarreur simplement en touchant une partie quelconque du diagramme illustrant son circuit électrique. Nonobstant, le Nexus des Shaktis possède, quant à lui, la propriété exceptionnelle d’impacter le champ qu’il représente: à savoir, en interagissant avec le diagramme à 18 pointes, il est possible de vous impliquer dans le champ de forces qu’il dépeint – et de l’impacter. Lire plus

Gémeaux. Bagalamukhi: la Bride de la Destinée

C’est présentement le 20 ème jour du cycle de Bagalamukhi qui commença le 26 mai 2009 – avec une nouvelle lune à 92 ECL, au delà des cornes du Taureau, et au pied des Jumeaux. Initialement, j’ai abordé cette shakti lunaire avec certains doutes car je sentais que les connaissances transmises concernant Bagalamukhi, y compris son image totémique de tête de grue, étaient bizarres et quelque peu incongrues. Je n’avais aucun rapport d’empathie avec Bagalamukhi, avant son cycle, et le champ de réception était, donc, totalement vide. Avec ceux de mes amis qui suivaient les cycles lunaires avec moi, nous nous demandions, avec beaucoup de curiosité, comment cette devata allait se manifester. Je me sentais moins confiant quant à mes capacités de détecter sa signature dans le flux mental. Et qu’en était-il de son trait spécifique, la faculté de paralyser? Au contraire des autres Mahavidyas – qui chacune possède un riche spectre d’attributs – cette devata semble limitée ou excessivement focalisée sur une action en mode attaque. La caractériser, de façon prédominante, comme la Mahavidya qui paralyse les ennemis et les rend muets, semblait être une accentuation nulle et non avenue. Il y avait là un hiatus. Il manquait définitivement un élément. Lire plus

Crabe: Vajrayogini

Certains d’entre vous en viennent peut-être à se demander si “toutes ces petites nanas Tibétaines ne se ressemblent pas un peu, telles des catins racoleuses lors d’un séjour au Club Med”. On pourrait en dire tout autant des Mahavidyas: à l’exception de petits détails iconographiques précis, elles se ressemblent toutes plus ou moins. Les Dakinis, tout aussi bien que les Mahavidyas, sont des stéréotypes visuels de la puissance féminine, des images archétypiques de Shakti, le Divin Féminin. Quelles sont, après tout, la valeur et la pertinence de ces visualisations? Lire plus

Synopsis: Tantra Planétaire

Voeu de Tantra Gaïen

Une aventure de défi et de plaisir

Cette catégorie du Tantra Planétaire comprend un seul texte, originellement posté le 26 janvier 2009. Le Voeu de Tantra Gaïen est l’outil d’accès et de participation dans le Tantra Planétaire. Il convie trois instructions dans le langage des Dakinis de Ciel de Diamant. La prise du Voeu est tout ce qu’il faut pour commencer à explorer la magie interactive avec Gaïa. C’est le seuil du Tantra Planétaire et il est ouvert à tous.

Lire plus

Le Nexus des Shaktis: un Mandala Tantrique Gaïen

Ce présent essai remplace la version, d’août 2009, intitulée “L’Arbre Tantrique de Vie”.

Qu’est le Nexus des Shaktis, l’icône primordial du Tantra Planétaire?

C’est une illustration simple d’un vortex exceptionnel en cinq dimensions dans le champ bioélectromagnétique de la Terre qui est constitué de 18 canaux opérés par des puissances féminines surnaturelles, des Dakinis et des Devatas – des expressions dynamiques de la Mère Animale Planétaire, Gaïa-Sophia. Lire plus

La Compassion de la Libération: A la Pointe de l’Instruction de Dakini

Au point médian du cycle 2009 de Vajrayogini, je continue d’être étonné par la technique adroite et pénétrante de cette Dakini de Ciel de Diamant, la finesse de son tranchant. En effet, lorsque je contemple le thème primordial de son instruction – l’union du désir et de la compassion – mes pensées en sont continuellement interceptées, découpées, réduites à des éclats étincelants d’illumination soudaine. Je ne peux donc plus continuer à méditer sur le désir et la compassion comme auparavant: à chaque fois que je considère ces deux termes dans leur fusion, j’ai le mental sur le mode alerte. En fait, je commence à prendre conscience qu’une grande partie de ce que je concevais, antérieurement, quant à ces deux thématiques est incomplet, inadéquat, confus ou tout simplement erroné.

C’est la contemplation – et non pas la méditation – qui constitue la pratique centrale des Yogas de Tantras les plus illuminés. Contempler signifie simplement observer le flux mental, le flux ordinaire des pensées en prêtant attention à son aspect spontané d’auto-libération. Chogyal Namkhai Norbu: Lire plus

La Magie Sexuelle dans les Tribus de Kali

Les Kalikas sont une étrange couvée. Les enfants de Kali, pourrait-on les appeler. Bien qu’elle soit une mère stérile. Prenez donc un moment afin de méditer sur ce paradoxe.

Dans la religion populaire Hindoue, d’origine Dravidienne, les Mahavidyas constituent dix émanations de Kali, incluant Mahakali, la première d’entre elles. Ces sorcières infernales exaucent tous les désirs de leurs dévots. Elles confèrent des facultés magiques, les secrets de la beauté et de la jeunesse, le pouvoir de paralyser, de neutraliser et de tuer d’un seul regard. Aucune de ces Mahavidyas ne se distingue par une nature maternelle, douce et au coeur tendre. Ce sont des sorcières sauvages, tout comme les Fées de l’Autre Monde Celtique qui stérilisent les matrices des femmes. Et qui stérilisent les hommes, itou, juste pour la rigolade. Lire plus